Comment analyse-t-on la symétrie ?

Mis à jour 13/3/18 de Jennifer Arnoux

La symétrie du cheval se calcule au trot en ligne droite : c’est la comparaison des demies foulées entre elles.

Bon à savoir : Le trot est une allure diagonalisée (poser du diagonal droit – soutien – poser du diagonal gauche – soutien). Ainsi, comparer les demies foulées au trot ça revient à comparer la séquence “poser du diagonal droit – soutien” avec la séquence “poser du diagonal gauche – soutien”.

Dans notre analyse, nous allons comparer l'accélération verticale des 2 demies foulées. Prenons des exemples : ci-dessous, deux foulées de trot chez un cheval symétrique vu en accélération. 

Vous pouvez voir les 4 successions de poser – soutien (demi-foulées). Si on compare le diagonal orange au diagonal rouge, la valeur de l’accélération au moment du poser sont toutes très identiques. Ce cheval est symétrique. 

A contrario.. 

Sur ce cheval, le diagonal orange est systématiquement plus faible que le diagonal rouge. Ce cheval est donc dissymétrique.

Si un cheval est dissymétrique, ça veut dire qu’un de ses deux diagonaux “pousse” moins que l’autre.

  

Après analyse de vos données brutes, nous vous attribuons une note de symétrie sur une échelle de 0 à 10. Ceci vous permet de situer votre cheval par rapport à un cheval parfait. À savoir que chez les animaux comme chez les hommes, la symétrie parfaite n'existe pas (le 10/10 n'existe pas).

Sur votre rapport de séance, vous avez votre note de symétrie ainsi qu'une représentation des 4 sabots de votre cheval. Ils sont affichés en couleur, liée à la note obtenue:

- Supérieur à 7/10, les sabots seront verts

- Entre 7 et 3/10, les sabots seront jaunes

- Inférieur à 3/10, les sabots seront rouges

La symétrie des allures de votre cheval peut varier d’une séance de travail à l’autre, sans être pour autant synonyme de boiterie. Il faut ainsi confronter l'évolution de la symétrie avec votre propre ressenti. 

Pour plus d'informations, allez lire l'article de Camille, notre biomécanicienne : https://blog.equisense.com/motion-symetrie-diagonal-faible/





Comment avons-nous fait ?